Bienvenue sur le site internet
Cercle des Musées de la Ville de Nouméa

Programme 2016

Assemblée Générale Ordinaire

08 mars 2016

Tous les membres et sympathisants du Cercle du Musée de la Ville de Nouméa ont été conviés à l’Assemblée Générale Ordinaire qui s’est déroulée le mardi 8 mars 2016 au restaurant « L’Eau Vive du Pacifique » – 112 route du Port Despointes NOUMEA

Déroulement de la soirée :
– de 16 h. à 17 h.30 : règlement des cotisations
– de 17 h.30 à 19 h. : Assemblée Générale Ordinaire
– à partir de 19 h.30 : apéritif et repas

Ordre du jour :
– Bilan des activités conduites au cours de l’année 2015
– Bilan financier 2015 et prévisionnel 2016
– Election du nouveau C.A.
– Programme des visites guidées et des conférences 2016
– Questions diverses

Film de guerre sous les étoiles au Musée de la Seconde Guerre mondiale

14 mars 2016

Le musée de la Seconde Guerre mondiale en Nouvelle-Calédonie présente pour la troisième année consécutive l’événement « Films de guerre sous les étoiles » du 14 au 18 mars.
Cinq films mythiques du cinéma de guerre sur le thème du traumatisme ont été projetés gratuitement en plein air dans la cour du musée à 18h.30
Si  les batailles, les victoires ou les défaites sont les lots de toutes les guerres, les traumatismes qu’elles engendrent sont certes une réalité perçue par le monde médical au lendemain de la Première Guerre mondiale, mais réellement prise en compte par l’armée uniquement à la fin de la guerre du Vietnam.
Ce thème sensible du traumatisme de guerre est traité au cinéma depuis les années 1950 et a donné lieu à de nombreux films marquants, dont les cinq proposés au musée.
Ces films ont été choisis en préfiguration de l’exposition « Maux de guerre, les traumatismes suite à la Seconde Guerre mondiale en Nouvelle-Calédonie » qui ouvrira en juillet prochain.

LE PROGRAMME

Lundi 14 : Johnny s’en va-t-en guerre de Dalton Trumbo (1973) – Durée : 1h50 / VOST
Avec Timothy Bottoms, Don ‘Red’ Barry, Kathy Fields – Interdit aux moins de 12 ans
Durant la Première Guerre mondiale, un jeune soldat est blessé par une mine : il a perdu ses bras, ses jambes et toute une partie de son visage. Il ne peut ni parler, ni entendre, ni sentir mais reste conscient. Dans la chambre d’un hôpital, il tente de communiquer et se souvient de son histoire.

Mardi 15 : Le vieux fusil de Robert (1975) – Durée : 1h42
Avec Philippe Noiret, Romy Schneider, Jean Bouise – Interdit aux moins de 12 ans
L’action se déroule en 1944, à Montauban. Le chirurgien Julien Dandieu y mène une vie paisible avec sa femme, Clara, et leur fille Florence. Cependant, l’invasion allemande ne peut le laisser indifférent : préférant les savoir éloignées des tourments de cette guerre, Julien demande à son ami François de conduire Clara et Florence à la campagne, où cette famille possède un château, véritable forteresse médiévale qui surplombe un village. Une semaine plus tard, ne supportant plus l’absence des siens, Julien rejoint sa famille pour découvrir, avec effroi, que les Allemands ont déjà semé la terreur dans le village…

Mercredi 16 : Birdy d’Alan Parker (1985) –  Durée : 2h / VOST

Avec Matthew Modine, Nicolas Cage, John Harkins.
Birdy et Al, deux amis inséparables, sont revenus du Vietnam cruellement marqués. Al est prêt à tout pour sauver Birdy qui poursuit un rêve fou… : voler comme un oiseau !

Jeudi 17 : Valse avec Bachir d’Ari Folman (2008) – Durée : 1h27

Film de guerre et biopic en animation avec Ari Folman, Ori Sivan, Ronny Dayag.
Une nuit, Ari se rend dans un bar où il a rendez-vous avec un ami, qui se plaint de cauchemars récurrents. En effet, cet homme est hanté par les 26 chiens qu’il a dû tuer au cours de la guerre du Liban, au début des années 80. Tous le pourchassent en meute durant son sommeil. Peu à peu, Ari se retrouve confronté aux souvenirs qui lui restent de cette période de sa vie. Il se revoit, jeune soldat, se baignant devant Beyrouth avec ses camarades de régiment. Ari décide de renouer avec ce douloureux épisode de l’Histoire et se lance dans un périple à travers le monde pour interviewer ses anciens compagnons d’armes. Progressivement, il tisse des liens qu’il croyait oubliés…

Vendredi 18 : Parole de Kamikaze de Masa Sawada (2015) – Durée : 1h14 / VOST

Avec Fujio Hayashi, Masa Sawada, Bertrand Bonello.
A 21 ans, Fujio Hayashi s’est porté volontaire pour la toute première opération kamikaze menée par l’armée impériale japonaise pendant la Seconde Guerre mondiale. Toute sa vie, il ne cessera de penser à ces dix-huit mois de guerre qui le hantent. En recueillant ce témoignage, Masa Sawada et Bertrand Bonello tracent le destin d’une personnalité hors du commun.

Le musée maritime – L’envers du décor

24 mars 2016

Jeudi 24 mars 2016 – Valérie VATTIER, Directrice du musée maritime et sa dynamique équipe ont fait découvrir leur outil de travail à une trentaine de membres du Cercle du musée de la ville de Nouméa : visite guidée du musée et des réserves, complétée par une exceptionnelle découverte du laboratoire de restauration des objets et des réserves.

Conférence « La Grande Guerre vue par le cinéma »

19 avril 2016

Mardi 19 avril 2016 – En ce mois d’avril 2016, cent ans après la bataille de Verdun, nous retrouvons la Grande Guerre non vue par les historiens mais par les réalisateurs de films lors d’une conférence au REX intitulée « La Grande Guerre vue par le cinéma » donnée par Déborah Walker, professeur à l’université de Melbourne.
La Grande Guerre éclate à peine vingt ans après l’invention par les frères Lumière du cinématographe en 1895, à un moment où le cinéma de fiction, encore considéré par beaucoup comme un divertissement de foire, tente de s’imposer comme le 7ème art.
Depuis, la Grande Guerre n’a cessé de fasciner le cinéma de fiction.
Mais parmi les milliers de films réalisés, quels sont ceux qui ont le plus marqué l’histoire du cinéma ? Peut-on en dégager des constantes ? Déborah Walker a tenté de répondre à ces questions, tout en brossant un portrait très large de la production relative à la Première Guerre mondiale.

La conférence a été suivie par la diffusion du film « La Grande illusion de Jean Renoir – 1937 »
En 1916 l’avion du capitaine de Boëldieu (Pierre Fresnay), officier de l’État-Major et de son pilote, le lieutenant, Maréchal (Jean Gabin), est abattu par des avions de l’escadrille que dirige Rauffenstein (Eric von Stroheim). Prisonniers au camp de Hallbach, ils retrouvent dans leur cellule Cartier (Carette), un acteur de music-hall et Rosenthal (Marcel Dalio), un riche couturier parisien, fils de banquier et juif. Ces quatre hommes préparent leur évasion…

L’élevage calédonien et son évolution

30 avril 2016

Samedi 30 avril 2016 – L’élevage faisant partie de la Culture calédonienne, le Cercle du Musée de la Ville de Nouméa a proposé de découvrir les techniques et recherches scientifiques liées à l’amélioration des races dans le pays.
La journée a débuté par une visite des bâtiments de l’UPRA bovine où  nous avons été reçus par le Président, M. Ph. ROLLAND et F. PIERSON, le directeur.
Après un repas à la fermette de NASSANDOU, Romain BONNEFOND nous a accueilli à Port Laguerre.
La présentation des conditions de travail des éleveurs du territoire ainsi que leur évolution, fera l’objet d’une autre sortie, sur le terrain, durant le second semestre.

Nuit des musées

13 mai 2016

vendredis 13/20/27mai et les samedis 14/21/28 mai 2016 – Comme chaque année, l’AMEP (Association des Musées et Etablissements Patrimoniaux de NC) a le plaisir de vous proposer les « Nuits des Musées », grâce à l’aide financière des institutions. (lire la suite …)

Une mine d’or dans la Haute Pocquereux

14 mai 2016

Samedi 14 mai 2016 –  Le Cercle du Musée de la Ville de Nouméa a invité ses membres à venir rêver sur le site de l’ancienne mine d’or QUERAS tout en découvrant son histoire contée par l’actuel propriétaire, Steeve O’CALLAGHAN, en compagnie de Jim ARSAPIN.
Entre 1880 et 1890 de modestes découvertes aurifères dans la région de Canala et de La Foa vont déclencher une fièvre de l’or. De nombreux libérés vont se répandre dans toute la région et finir par concentrer leurs recherches dans la Haute Poquereux où des quartz aurifères ont été découverts. Les demandes de concessions vont être nombreuses et, pour la plupart, faire l’objet de rachats mais aussi de demandes d’extensions non fondées, pour la plupart. En fait, le seul site réputé prometteur semblait la mine Queras qui fut propriété de la famille Jouve. Des travaux assez importants furent menés sous la direction d’un Australien qui prétendait que les affleurements étaient les mêmes que ceux de la riche mine de Mount Again, dans le Queesland. Au terme de travaux assez  conséquents et, malgré des sondages qui semblaient prometteurs, les travaux s’arrêtèrent. Ils reprirent en 1925 lorsque Monsieur Porcheron, prospecteur minier en activité dans la région, racheta la mine. Travaux assez vite interrompus et, ceci, malgré des échantillonnages encourageants. En sommeil, la mine restait cependant propriété des héritiers Porcheron.
Le sol, aujourd’hui, propriété de Steeve O’Callaghan porte encore les vestiges des fouilles de cette époque de pionniers et des ballasts qui pourraient avoir supporté une voie de chemin de fer sont encore visibles à flanc de colline, à proximité des fouilles. Faisant partie du patrimoine historique calédonien, cette mine fait toujours rêver et son propriétaire a eu la gentillesse de nous y accueillir.

Edmond CAILLARD, un résistant en France

24 mai 2016

Mardi 24 mai 2016 – Depuis toujours, on a salué l’engagement au service de la France libre des volontaires du bataillon du Pacifique, des marins des FFNL ou des SAS. On oublie souvent ces Calédoniens qui ont fait partie de la résistance en France comme Jean Mariotti, Sylvain Gargon, Jacques Barrau et bien d’autres …
Aussi, le Cercle et le musée de la ville de Nouméa souhaitent les mettre à l’honneur en compagnie du Dr Jean-Paul Caillard qui retracera le parcours de son père, le Dr Edmond Caillard, résistant calédonien en France. (lire la suite …)

70 ans d’habitat social à Nouméa

30 juillet 2016

Samedi 30 juillet 2016 – Si Nouméa est connue pour la beauté de ses baies et la diversité de son architecture, on ignore trop souvent que la ville s’est toujours préoccupée d’essayer de loger au mieux les populations qui n’ont cessé d’y affluer.
(lire la suite …)

Aquaculture en Nouvelle-Calédonie

27 août 2016

27 août 2016 –  Afin de nous éclairer sur l’historique d’une activité économique calédoniennePierre BRUN – technicien IFREMER – a eu la gentillesse de nous accueillir à la station aquacole de Saint Vincent.
Il nous a rappelé l’histoire de cette association aquacole créée en 1974, reprise par le CNEXO en 1978 et actuellement, institut national  IFREMER depuis 1984.
Le fonctionnement actuel de ce dernier nous a été présenté lors d’une visite guidée de ses installations : bassins, écloserie, laboratoire.
Nous avons terminé cette visite par un repas de fruits de mer aux Paillottes de la Ouenghi.

 

L’élevage calédonien et son évolution

10 septembre 2016

Samedi 10 septembre 2016 – L’élevage faisant partie de la Culture calédonienne, le Cercle du Musée de la Ville de Nouméa vous a proposé de découvrir, sur le terrain, l’évolution des conditions de travail des éleveurs du Territoire, les techniques et recherches scientifiques liées à l’amélioration des races dans le pays.
– Visite des installations liées à l’exploitation actuelle d’Hervé Tual (toute en direction de Thio) : stockyard, hangar de stockage….
– Evolution des conditions de travail (commentaires d’Hervé Tual et de Ronald Martin
– Visite guidée des vestiges de l’exploitation initiale : ancienne caférie, propriété de Monsieur Le Goupil avec les commentaires de Christiane Terrier
– Pique-nique

Nouville, côté mer

08 octobre 2016

Samedi 8 octobre 2016 – Vous connaissez sans doute le site du bagne de Nouville sur lequel de nombreuses visites guidées ont déjà été proposées.
Le Cercle du Musée de la ville de Nouméa vous propose aujourd’hui de le découvrir d’une manière plus originale : à bord d’une embarcation de 8 m.

Au programme de cette petite croisière de 2h.30
– Anse Paddon
– Tour de l’île Nou
– Grande et petite rades avec arrêt face au CHS

Nous ne descendrons à terre qu’au retour.
Un livret de photos d’archives sera distribué.
Prévoir d’emporter de l’eau, un chapeau de soleil et un coupe-vent !

Nouville, côté mer

14 octobre 2016

Vendredi 14 octobre 2016 – Vous connaissez sans doute le site du bagne de Nouville sur lequel de nombreuses visites guidées ont déjà été proposées.
Le Cercle du Musée de la ville de Nouméa vous propose aujourd’hui de le découvrir d’une manière plus originale : à bord d’une embarcation de 8 m.

Au programme de cette petite croisière de 2h.30
– Anse Paddon
– Tour de l’île Nou
– Grande et petite rades avec arrêt face au CHS

Nous ne descendrons à terre qu’au retour.
Un livret de photos d’archives sera distribué.
Prévoir d’emporter de l’eau, un chapeau de soleil et un coupe-vent !

Nouville, côté mer

15 octobre 2016

Samedi 15 octobre 2016 – Vous connaissez sans doute le site du bagne de Nouville sur lequel de nombreuses visites guidées ont déjà été proposées.
Le Cercle du Musée de la ville de Nouméa vous propose aujourd’hui de le découvrir d’une manière plus originale : à bord d’une embarcation de 8 m.

Au programme de cette petite croisière de 2h.30
– Anse Paddon
– Tour de l’île Nou
– Grande et petite rades avec arrêt face au CHS

Nous ne descendrons à terre qu’au retour.
Un livret de photos d’archives sera distribué.
Prévoir d’emporter de l’eau, un chapeau de soleil et un coupe-vent !

Nouville, côté mer

22 octobre 2016

Samedi 22 octobre 2016 – Vous connaissez sans doute le site du bagne de Nouville sur lequel de nombreuses visites guidées ont déjà été proposées.
Le Cercle du Musée de la ville de Nouméa vous propose aujourd’hui de le découvrir d’une manière plus originale : à bord d’une embarcation de 8 m.

Au programme de cette petite croisière de 2h.30
– Anse Paddon
– Tour de l’île Nou
– Grande et petite rades avec arrêt face au CHS

Nous ne descendrons à terre qu’au retour.
Un livret de photos d’archives sera distribué.
Prévoir d’emporter de l’eau, un chapeau de soleil et un coupe-vent !

L’îlot FREYCINET, et ses vestiges

19 novembre 2016

Samedi 19 novembre 2016 – Le Cercle du Musée de  la Ville de Nouméa propose de découvrir l’îlot FREYCINET. Départ du petit port de Nouville, pour une traversée de 5 minutes à bord d’un taxi-boat d’une capacité de 11 places. Plusieurs rotations seront effectuées en fonction du nombre de participants.
La visite de l’îlot sera commentée par Christiane TERRIER. Une ancienne route conduit au sommet où vous découvrirez, après une marche de 20 minutes environ, l’essentiel des vestiges.

 

 

 

 

« Réussites et revers de fortune de pionniers – Les Henry, une famille de colons du Nord calédonien »

05 décembre 2016

La présidente du Cercle du musée de la ville de Nouméa, Odile MAGNON, a le plaisir de vous inviter le lundi 5 décembre 2016 à 18 heures dans la salle du bâtiment administratif (entrée par les jardins, à l’arrière du musée) à l’occasion de la sortie du livre « Réussites et revers de fortune de pionniers – Les Henry, une famille de colons du Nord calédonien ».

(lire la suite …)

Mentions légales - Politique de confidentialité