Bienvenue sur le site internet
Cercle des Musées de la Ville de Nouméa

Agenda des événements à venir

Conférence – Les pupilles de l’Impératrice

08 octobre 2020

Jeudi 8 octobre 2020 – Le Cercle des Musées de la Ville de Nouméa et la Ville de Nouméa vous proposent une animation autour des pupilles de l’Impératrice à 18 heures, au musée de la Ville de Nouméa, bâtiment administratif.
Dix ans après la prise de possession de la Nouvelle-Calédonie, entre 1863 et 1864, 70 jeunes filles de l’assistance publique sont introduites en Nouvelle-Calédonie afin de contribuer au peuplement d’une colonie, manquant alors cruellement de femmes. La description de leurs origines et de leur recrutement, la dot que leur a fournie l’impératrice Eugénie et leur devenir en Nouvelle-Calédonie vont constituer l’objet de cette conférence faite à deux voix par Mmes Claude Cornet et Christiane Terrier.
Elle sera suivie de la présentation d’une pièce de théâtre, inspirée par ces faits historiques, interprétée par des élèves du lycée Jules Garnier.

Aucune inscription préalable et entrée gratuite. Les non-adhérents seront les bienvenus. Faites-en profiter vos ami(e)s !

< 2020 >
Août
LMMJVSD
     12
3456789
1011
  • 18:00 -20:00
    11-08-2020

    Mardi 11 août 2020 – Dans le cadre de l’exposition « NOUMEA des BOOMS », le Cercle des musées de la ville de Nouméa et le musée de la Ville vous invitent à assister à une   conférence, donnée par Louis LAGARDE.
    Dans le cadre de l’exposition « Nouméa des booms », Louis Lagarde présentera l’architecture de cette période à Nouméa.
    L’architecture de l’après-guerre est caractérisée par l’émergence du « style international ». Phénomène mondial, comme son nom l’indique, il est autant caractérisé par une négation des identités régionales ou locales, que par des audaces architecturales où l’on cherche à repousser sans cesse les limites de son matériau emblématique : le béton. Si les lignes directrices du style international ont été édictées par Le Corbusier dès 1925, c’est surtout au cours des années 1950 que les grandes réalisations s’élèvent dans les métropoles du monde. En Nouvelle-Calédonie, à cause de l’éloignement et d’un boom économique tardif, les premières constructions de ce type voient le jour à partir de la seconde moitié des années 1960.

    MARDI 11 AOÛT 2020 à 18 heures à la Mairie de Nouméa, salle du Conseil Municipal

    Inscriptions : aucune inscription préalable et entrée gratuite. Les non-adhérents seront les bienvenus. Faites-en profiter vos ami(e)s !

1213141516
171819202122
  • 07:00 -16:00
    22-08-2020

    Samedi 22 août 2020 – Le Cercle des Musées de la Ville de Nouméa a le plaisir de vous inviter à une journée dans le Grand Sud en compagnie de Bernard SUPRIN
    Notre guide vous conduira le long de la rive gauche de l’impétueuse Rivière des Lacs. Dans une symphonie de l’accord parfait : le bleu du ciel (nous l’espérons), le vert de la végétation et le rouge de la terre, il nous expliquera les mystères de la vie végétale du maquis minier sur cette cuirasse de fer aussi dure que le béton. Il vous délivrera son Graal (qu’il a surnommé une arche de Noé) qui recèle des espèces rares, dont la survie aux incendies tient à sa position confinée entre la falaise et la rivière.
    Conseils pratiques : En raison du peu de relief et de sa durée de marche limitée (1h. aller – arrêt pique-nique et 1h. retour par le même chemin), cette randonnée est accessible à tous, mais elle nécessite cependant de bonnes chaussures à cause du sol caillouteux.

23
24252627282930
31
  • 18:00 -19:30
    31-08-2020

    Lundi 31 août 2020 – Dans le cadre de l’exposition « NOUMEA des BOOMS », Paul FIZIN Docteur en histoire et Pierre-Christophe PANTZ Docteur en géographie vous livreront leurs analyses sur cette période historique. De plus, la soirée sera enrichie par des témoignages de personnalités afin de comprendre les enjeux de cette époque.
    En Nouvelle-Calédonie, transformée en quartier général des opérations américaines pour le Pacifique entre 1942 et 1946, la guerre a semé les graines de changements sociaux majeurs. Ces derniers seront largement entérinés par les idées de Mai 68 qui remet en question la société occidentale, affectant alors la religion, la morale ainsi qu’un certain nombre de valeurs des générations précédentes. Ainsi la mission catholique comme protestante rencontrent des années de turbulences. Nombreux jeunes quittent le séminaire, tandis qu’en 1958, la Société des Missions évangéliques désavoue le pasteur Charlemagne qui s’oppose au milieu conservateur. Il en résulte un schisme et la création de l’Eglise évangélique libre. Le paysage religieux est également largement bouleversé avec l’arrivée de nouvelles Églises et sectes qui apparaissent sur le Territoire, apportées par les nouveaux arrivants.

    Aucune inscription préalable et entrée gratuite pour les adhérents comme les non-adhérents.
    LUNDI 31 AOÛT 2020 à 18 heures dans le bâtiment administratif au musée de la Ville de Nouméa
    .

      
Mentions légales - Politique de confidentialité